Retraite

Retraite

Créé en 1945, le système de retraite en France se caractérise par une grande variété de régimes (pour une vue générale).

Ce système repose sur trois étages :

• 1er étage : les régimes de base, en charge de verser un minimum légal;
• 2e étage : les régimes complémentaires, qui améliorent ce minimum;
• 3e étage : les régimes supplémentaires (dits aussi
surcomplémentaires), pouvant être collectifs, c’est-à-dire organisés au sein des entreprises, ou individuels, si vous décidez de vous constituer personnellement un complément de retraite.

L’entreprise peut en effet proposer à son effectif un système de retraite supplémentaire, qui peut prendre la forme d'un régime de prestations définies, où l’entreprise fixe un montant de pension versé en fonction de la rémunération du salarié et de son ancienneté.

Elle peut aussi mettre en place un régime de cotisations définies, où le montant de la pension sera fonction du montant des cotisations versées.

Un exemple de retraite supplémentaire d’entreprise est le contrat retraite « article 83 du Code Général des Impôts ». 

Pour les professions libérales et travailleurs non salariés, ce complément de retraite se constitue via la retraite supplémentaire relevant de la Loi MADELIN tout en bénéficiant de réductions d'impôt.

La retraite supplémentaire peut aussi être souscrite à titre individuel, quelle que soit la situation personnelle et professionnelle. Elle peut alors prendre la forme d’un plan d’épargne retraite populaire (PERP), d’un contrat d'assurance vie ou d’un plan d’épargne en actions (PEA).

Quelle que soit votre situation, la mission de BEAUVIVIER patrimoine est de rechercher pour vous les solutions de retraite adaptées à votre situation, que vous soyez salarié, profession libérale ou chef d'entreprise en SARL, SASU, SAS ou SA.